De la critique ou de l’action ?

De la critique ou de l’action ?

Il serait fort malhonnête de ne pas reconnaître les indéniables avancées en matière d’informations municipales.

Il serait tout aussi déplorable de s’en glorifier parce que l’information citoyenne est indispensable, voire obligatoire, parce que quelques regrets persistent face aux lacunes ou oublis.

Bien que le dossier soit considéré « lourd à télécharger », nous avons pu prendre connaissance de l’enquête publique sur l’arasement de la chaussée de l’Escalaire. Cet évènement rend caduque l’argumentaire opposé pour le téléchargement des enquêtes publiques précédentes (PLU, assainissement) et c’est on ne peut plus dommageable en considération de l’importance de tels documents.

Ce mode de communication est en expansion alors ne désespérons pas d’autant qu’avec la toute récente prise de conscience et la réactivité subite concernant le déficit d’accès à l’ADSL de nos contrées, nous serons de plus en plus nombreux à nous connecter sur le site de la mairie.

Ce site va subir n’en doutons pas un remaniement attractif.

Les comptes rendus des conseils municipaux sont aussi affichés sur les panneaux vitrés situés dans le corridor conduisant à l’ascenseur.

Est-ce pour mettre en pratique le développement durable via l’économie de papier qu’ils sont partiellement illisibles (caractères minuscules, hauteur de l’affichage).

Nous sollicitons un petit effort, installez tout près un escabeau et une loupe. Attention cependant, le terrain est glissant.

Marie Gabrielle Gimenez

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog