Ouvrir le parapluie…

« 313 arrêtés sur l'eau ont été pris sur le territoire cette année sur 25 des 26 départements que compte le grand Sud-Ouest. Le changement climatique est plus sévère que prévu. Selon certaines prévisions, la Garonne se trouvera à sec durant plusieurs mois, en 2070", alerte Étienne Guyot, préfet de la région Occitanie. »

https://toulouse.latribune.fr/politique/territoires/2019-10-29/face-a-la-penurie-l-entente-pour-l-eau-lance-quatre-appels-a-projets-831871.html#xtor=EREC-32280597-[newsletter_objectifnews]-20191029-[]-0@3234-20191029191500

Nous allons être accusés de détester nos agriculteurs, ce n’est pourtant pas le cas.

Nous nous interrogeons simplement. Il est dans cet article question des industries, des ménages, une chance, nos élus semblent réaliser qu’il faut cesser de bétonner, préserver les zones humides, mais rien sur l’agriculture, grande consommatrice d’eau en fonction des cultures privilégiées.

Lire aussi : https://www.banquedesterritoires.fr/etat-de-lenvironnement-en-france-en-2019-un-bilan-plus-rouge-que-vert?pk_campaign=newsletter_quotidienne&pk_kwd=2019-10-29&pk_source=Actualit%C3%A9s_Localtis&pk_medium=newsletter_quotidienne

« Surtout, "aucun progrès significatif" n'est à relever pour la qualité chimique des eaux souterraines. Depuis 2000, environ 2.400 forages destinés à la production d'eau potable (sur 22.000) ont ainsi été abandonnés en raison de pollution aux nitrates ou aux pesticides. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog