Première sommation…

  • Un Oeil Sur Villemur

FIGAROVOX/TRIBUNE - Alors que le chef de l'État a annoncé, lundi, l'obligation vaccinale pour les personnels de santé et l'extension du pass sanitaire à de nombreuses activités, l'analyste politique Mathieu Slama estime que ces nouvelles mesures sont une aberration éthique, juridique et démocratique.

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/allocution-d-emmanuel-macron-le-pass-sanitaire-introduit-une-rupture-fondamentale-dans-notre-contrat-social-20210713

Que signifie cette publication ?

Elle est piquée celle là !

Même pas, disons gentiment, interpellée par l’aplomb avec lequel quelques uns s’accordent le droit au nom d’un pouvoir consenti de décider pour tous.

Il y a quelque temps une telle attitude aurait engendré des protestations de toutes parts. Là  il y a une forme de consensus politique si l’on excepte le RN et LFI.

Et même plus, comme le dit monsieur Slama une partie de la population acquiesce

Comment les héros d’hier, qu’ils soient soignants, aidants, bénévoles peuvent-ils être aujourd’hui de dangereux individus par le seul fait qu’ils refusent l’administration d’un vaccin ?

https://www.ladepeche.fr/2021/07/14/vaccination-obligatoire-une-infirmiere-rend-sa-blouse-et-fait-le-buzz-sur-tiktok-9671310.php

Qui peut se vanter de ne pas représenter un danger pour autrui ?

La vaccination, d’après ce qu’on nous dit,  réduit les risques de gravité de la Covid  mais n’empêche pas sa transmission.

Les gestes barrières restent essentiels.

Nos « sachants » ne cessent de nous seriner que nous consommons trop de médicaments, que les antibiotiques ce n’est pas automatique, que nos défenses naturelles se ressentent de leur surconsommation…

Les scandales se multiplient, statines, Médiator, Distilbène, Lévothyrox avec une formule modifiée sans aucune information…

Mais nous sommes sommés d’avoir confiance dans un vaccin pour lequel nous n’avons aucun recul.

Et nous devons assumer cette responsabilité pour nos enfants.

Les risques allergiques sont-ils sérieusement considérés et nos anticorps, on nous annonce une troisième et nécessaire vaccination…

N’y a t-il que cette solution ? Etre vaccinés, un point c’est tout.

https://www.francetvinfo.fr/monde/inde/inde-le-paradoxe-ducovid-19dans-les-bidonvilles_4634121.html

 

Si  refus il y aura des sanctions pour les uns, une ségrégation sociétale …

Faudra t’il comme les malheureux lépreux prévenir de notre proximité ?

Et si d’ici quelques années des séquelles graves et handicapantes apparaissent, qui sera responsable ?

Qu’en sera t-il des apprentis sorciers ?

Peut-être faudrait-il réfléchir à tout ce que cet autoritarisme soi disant bénéfique à notre santé peut engendrer, combien il est préjudiciable à notre démocratie.

Oui le virus est dangereux, le manque de transparence, les atteintes à nos libertés individuelles aussi…

Egoïsme, civisme, ces mots sont porteurs de sens et il faut être prudent avec leur usage, ne pas les prononcer à tort et à travers,

Notre devise « Liberté, Egalité, Fraternité », que devient –elle ?

 

Marie-Gabrielle Gimenez

 

Si vous êtes intéressés pour approfondir ce que dit l’infirmière

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_Milgram

https://www.psychologie-sociale.com/index.php/fr/experiences/influence-engagement-et-dissonance/204-la-soumission-a-l-autorite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog