Alerte de la défenseure des droits : "Il faut remettre de l'humain dans la machine"

  • Un Oeil Sur Villemur

Alerte de la défenseure des droits : "Il faut remettre de l'humain dans la machine"

L’institution indépendante pointe les "dysfonctionnements" et "difficultés" liés à la dématérialisation des services publics. "Ce qui m'inquiète dans la situation actuelle, c'est que ces atteintes aux droits provoquent des fractures dans la société. Et si on veut recréer de la cohésion sociale, c'est par le respect des droits", s'alarme Claire Hédon.

"Ce n'est pas possible d'imposer à tout le monde d'avoir un smartphone et une connexion Internet", s'inquiète la Défenseure des droits rappelant, dans son rapport, qu'un Français sur cinq n'a ni ordinateur ni tablette.

"Ce qu'on est en train de demander aux usagers, c'est de s'adapter aux services publics alors que la règle est l'inverse, le service public doit s'adapter aux usagers", pointe Claire Hédon qui a recueilli en 2021 un record de réclamations, avec quasiment 115 000 sollicitations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog